Depuis notre billet d’avril dernier sur l’imprimante 3D et le FabLab Invivoo, quelques nouveautés ont fait leur apparition. Retour sur 4 mois d’ébullition.

Alors pour créer un lab, il vous faut : un nom, un lieu, des gens, un logo, des projets, des outils et de la bière la motivation.

Chez Invivoo on n’aime pas toujours faire les choses dans l’ordre, on préfère appeler ça notre côté fun. Nous avons donc commencé par trouver l’outil (l’imprimante 3D). Et parce qu’on aime bien tester un peu tout (gyrophare maison branché sur notre plateforme de monitoring de prod, lego techniques commandés par XComponent,…), l’idée du lab a très rapidement été associée à l’imprimante 3D. Après un peu de rangement et déménagement, nous avons donc transformé un de nos bureaux en Lab …au grand dam du groupuscule qui militait en faveur d’une salle de sieste.

Une fois que vous avez installé des outils dans une salle, ce qui est intéressant c’est de pouvoir la nommer, parce que c’est tout de même peu pratique de toujours dire « je vais dans la salle », « ah tu as été voir dans la salle ce qu’il fait », « si vous me cherchez je suis dans la salle »…bref, il faut un nom. Nous pensions au FabLab évidemment, mais ce nom oblige le Lab à respecter une charte et nous en sommes encore loin. Les débats furent vifs, âpres et houleux, le sujet était sur toutes les lèvres, de nombreuses propositions (plus ou moins) judicieuses ont été faites jusqu’à adopter le nom définitif, comme une contraction évidente du Lab d’Invivoo : Lab’oo.

Il ne restait qu’un logo pour pouvoir communiquer correctement sur le Lab’oo, c’est désormais chose faite après à peine 2 mois d’échanges, une paille !

Maintenant que nous pouvons nous rendre dans le Lab’oo et communiquer dessus, il ne reste plus qu’à savoir ce qu’on y fait et avec qui. Et là Julien est comme une barbue dans l’eau ! Travaillant en étroite collaboration avec Grégoire sur l’imprimante 3D, ils ont réussi à en améliorer significativement les performances. Et les autres projets en tous genres ne manquent pas : construction de drone, études autour de la domotique, customisation de l’imprimante avec des pièces imprimées, installation de XComponent sur Debian Linux, commande d’appareil photo avec XComponent, impression 3D de la coupe pour le dernier concours interne,… Quant à la liste à venir, elle promet également de belles choses : commande d’une machine à café avec XComponent, création de la prochaine table haute de repas pour les équipes internes, amélioration d’un photobooth utilisant XComponent, création d’une ruche connectée,…

Et parce qu’il faut savoir se détendre après un si dur labeur, le Lab’oo compte désormais un outil de travail de plus : une cible de fléchettes.

Nous sommes désormais équipés et prêts à accueillir tous les Invivoo qui souhaitent tester, inventer, innover, bidouiller. Il leur suffit de venir midi ou soir au Lab’oo. Et même si vous n’aimez pas le bricolage, vous êtes les bienvenus pour boire une bière discuter et jouer aux fléchettes !